Aventures à Cuba

Mars, la saison idéale pour venir se chauffer à Cuba. 30° minimum, cocktails à tomber et pas encore trop de touristes. Sortez les chapeaux et la crème solaire et let’s go !

 

Le programme

Nous avions 13 jours sur place. Pas le temps donc de faire toute l’ile.
Nous avions prévu de faire la Havane, Vinales, Trinidad, Santa Clara et pour finir en beauté, la plage de Guillermo au nord de Cuba.

 

Top de Cuba

  • Prendre un taxi des années 50’
  • Voir un spectacle de Drag Queen à Santa Clara
  • Prendre un cours de Salsa avec des Cubains
  • Voir un concert live
  • Acheter un chapeau cubain sur place (entre 5CUC et 10CUC)
  • Boire du Canchanchara
  • Fumer le cigare avec du miel

 

Je prends quoi dans ma valise ?

  • 1 tube de crème solaire par personne (SPF 50)
  • Biafine
  • 2 rouleaux de PQ
  • Anti moustique
  • Adaptateur pour prise européenne
  • Foulard + doudoune ultra légère (type uniqlo)
  • 1 paire basket légère de marche
  • 1 paire de sandale sportive
  • Lunettes de plongée
  • 1 serviette de bain microfibre
  • 1 pochette banane compacte pour garder l’argent en sécurité

 

Bien a savoir 

On trouve de l’eau en bouteille dans les supermarchés assez facilement, ne vous faites pas avoir sur le prix (< 1 CUC)

De manière générale, comptez toujours la monnaie qu’on vous rend. Les pesos cubains et les pesos touristiques ne valent pas la même chose.

Les cubains ne parlent pas ou très peu anglais. Ici c’est l’espagnol et un peu le français si vous êtes chanceux.

Non n’avions pas prévu de louer une voiture sur place. Car les routes sont défoncées, les voitures tombent en panne régulièrement, et l’assurance est hors de prix. Les taxis sont chers et leur prix sont par personne. Privilégiez les taxi collectivo (à partager avec d’autre voyageurs), et négocier bien les prix. Prendre le bus (pour les moins pressés), vous permettra d’économiser (beaucoup) d’argent.

Le soleil se couche tôt, 20h il fait déjà nuit noire.

Les prix des taxis entre les grandes villes sont souvent fixés par personne, mais sachez que vous pourrez négocier (un peu) :

  • Havane > Vinales : 25 à 35 CUC / personne
  • Vinales > Trinidad : 40 CUC / personne
  • Santa Clara > Cayo Guillermo : 100 CUC total
  • Cayo Guillermo > Havane : 200 CUC total

 

 

Jour 1

La Havane Vieja

Direction la vieille ville, l’idée c’est de se perdre. Parmi les incontournables :

  • Obispo
  • Plaza de la cathedral
  • Castillo de la Real Fuerza
  • Plaza de Armas
  • Plaza Vieja
  • Plaza de San Francisco et son monastère

Profitez du coucher de soleil sur le Malecón.

Le soir, rendez-vous au
El Patchanka pour de la musique live.

Si vous voulez danser, rendez-vous à :
La Reliquia, pas très loin de la Plaza Vieja. Attention les Cuba Libre sont chargés !

 

Jour 2

La Havane Vedado

A l’ouest de la Havane s’est construit une ville plus moderne, lieu de rendez-vous d’une population branchée et plus aisée donc.

  • Necropolis (le taxi pour y aller coûte 1CUC/personne)
  • Square John Lennon
  • Plaza de la Revolucion (grande étendue de bitume, pas charmant, mais historique)
  • Callejon del Amen (rue artistique à voir absolument)
  • Fabrica del Arte Cubano (ouverte de 8 pm à 3 am)

Chapeaux obligatoires dans cette partie de la ville avec peu d’ombre.
Le midi nous mangeons en terrasse à l’hôtel 1830 et profitons de la vue sur la mer.

Le soir, on nous recommande le Café Laurent, situé en haut d’un immeuble sur une terrasse, malheureusement fermé aujourd’hui. Un argentin, habitant l’immeuble nous recommande La Cocina de Esteba, un très bon deal.

 

Jour 3

Vinales

Nous partons pour Vinales à 8h dans un taxi chevrolet des années 50. A la sortie de la ville, c’est le gasoil et la pollution qui nous agressent… (environ 30 CUC/personne).

Sur le chemin, le taxi s’arrête dans une plantation de tabac pour faire une pause. Le propriétaire parle français et nous explique comment reconnaitre un vrai cigare d’un faux, et nous fait gouter le rhum local, un rhum avec une mini goyave dedans.

Nous arrivons à Vinales vers 11h30. Le temps de programmer notre après-midi avec notre hôte. Nous commencerons par une balade à cheval dans la vallée avec ses majestueuses mogotes avec quelques arrêts à des points d’interêt (champs de tabac, café …).

2 points d’attention sur les nombreuses balades à cheval qui sont proposées dans la région. Le prix et l’état des chevaux. Vous entendrez partout les cubains dire « les chevaux sont en automatiques ». C’est vrai ils connaissent le chemin par coeur. Dans toutes les balades vous aurez un guide avec vous.

Nous avions réservé la balade via notre hôte, nous avions donc un guide pour nous 3 (quelle chance) – notre cowboy ne parlait pas français, mais à chaque point d’intérêt, il y avait un cubain qui parlait français pour nous expliquer.  Clairement, nos chevaux n’étaient pas au meilleur de leur forme, et il suffisait que notre guide/cowboy montre le fouet pour qu’ils partent au petit trot sans broncher. Nous avons payé 35 CUC/personne directement à notre guide. Le prix a été défini avant la balade (certain guide propose un tarif à l’heure). Le guide nous a attendu sagement à chaque point d’arrêt, et nous a laissé prendre notre temps. Au total, nous avons profité de 5h de promenade avec 3/4 arrêts. Les achats et boissons n’étant pas inclus dans le prix de la balade.

Nous avons fini notre balade dans un lac avec couché du soleil ;). Donc clairement, partir faire la balade vers 14h est une bonne idée.

Pour manger le soir, laissez votre instinct vous guider dans la rue principale. Nous avons testé Cuenca, 1920, La Berenjena. Evitez le El comparison table d’hôte très/trop populaire à la sortie de la ville qui attire un nombre fou de cars touristiques (et en plus il n’y a pas de prix sur les menus et ils n’avaient plus de langoustes…).

 

Jour 4

Vinales

Départ matinal pour une marche de 3km vers le Mural de la Prehistoria (qui ne date pas du tout de la préhistoire). Environ 1h de marche, et vous pouvez couper à travers les champs. L’entrée est de 3 CUC avec une Pina Colada incluse.

En repassant devant le camping, nous prenons un taxi  (25 CUC aller/retour total), en direction de la grotte Cueva San Tomas (15 CUC/personne, 1h30 de visite). Le taxi vous attendra pour repartir. Il y a plusieurs grottes à visiter à Vinales, celle-ci est de loin la plus intéressante.

Après notre déjeuner, nous partons en taxi (5 CUC) pour l’Hotel Los Jazmines, qu’on aperçoit déjà à flanc de colline depuis Vinales. Il y a une randonnée qui descend dans la vallée (environ 1h) et qui part de l’hôtel. Vous pouvez ensuite vous baigner à la piscine de l’hôtel (mais pas recommandée, vu la couleur de l’eau…). Mais par contre vous pouvez profiter de la vue sur la vallée depuis la terrasse avec un cocktail et du coucher de soleil.

Cuba -05032019-8109

 

Jour 5

Vinales

Nous partons pour tester la Cueva del Indio (5 CUC), assez décevante, une allée goudronnée pour finir sur un bateau à moteur qui traverse la grotte.

Sur le retour, nous demandons au taxi de nous déposer à 3km de Vinales pour finir à pied. Il y a plein de jolies maisons et de champs avec vue sur les mogotes. Nous passons devant le Parc Botanique de Vinales, où on nous explique la diversité des fruits et légumes qui poussent dans la région, et on aperçoit quelques colibris (c’est trop meugnonn!).

Après un déjeuner végatarien et des smoothies detox à la Berenjena, nous visitons un peu Vinales. Vers 16h, nous partons pour la Cueva Palenque, un bar dans une grotte. Il faut payer 3 Cuc pour traverser la grotte à pied (pour ce prix, on vous offre un cocktail… le pire qu’on ait eu jusque là malheureusement). Pas grand monde dans la grotte. Mais le week-end elle se transforme en boite de nuit.

 

A ramener de Vinales

  • Des cigares (à acheter directement au producteur)
  • Rhum local : Guayabita del Pinar (à acheter au Parc Botanique)
  • Café

 

Jour 6

Trinidad

Départ en taxi à 8h pour Trinidad (40 CUC/personne). Nous arrivons vers 14h30. Nous nous baladons dans la ville de style colonial aux couleurs chatoyantes avec en arrière plan le paysage de montagne.

Vers 17h, nous nous installons au rooftop du restaurant Esquina pour profiter du coucher de soleil. Dégustation de Canchanchara, le cocktail local probablement inventé par les indiens et servi dans des petits pots en terre cuite.

 

Jour 7

Trinidad

Après un petit déjeuner bien copieux (jusque là nous avons eu de la chance, fruits frais, omelettes ou pain perdus maison), nous partons pour le centre ville pour réserver le bus pour Santa Clara (8 CUC/personne).

Nous partons ensuite pour une balade jusqu’à l’antenne radio (45min), évitez d’y aller entre 11h et 14h car ça cogne. De là haut, il y a une vue sur la Valle Los Ingenios avec ses fermes de canne à sucre. Sur le chemin vous croiserez la route du club local « La Cuevas » – une boite de nuit aménagée dans une grotte (où nous sommes allées le soir).

Nous déjeunons ensuite à la Taverna Bojeta, dans un décor colonial atypique (chaines d’esclaves aux murs).
Direction ensuite le Museo Revolution, qui dispose d’un rooftop et d’une tour avec une jolie vue sur la ville.

Après un tour à l’atelier de poterie, nous partons en quête de la fameuse liqueur de canne à sucre pour faire les fameux canchanchara.

Pour le cocktail du soir, nous décidons d’aller à la Casa de la Musica, dont nous avons entendu parlé. La musique bat son plein, mais les cocktails ne sont pas à la hauteur.

Vers 23h30, départ pour la fameuse boite de nuit  La Cuevas (5 CUC l’entrée), le lieu atypique vaut le détour, pour la musique et l’ambiance, on passera.

 

Jour 8

Trinidad

Au programme aujourd’hui :

  • Museo colonial, avec une jolie vue sur Trinidad et la place Mayor.
  • Parque El Cubano (10 CUC/personne) pour une randonnée d’une heure dans la forêt (Taxi 20 CUC total pour l’aller/retour). Bonus de la fin, un trou d’eau claire pour se baigner.
  • Diner de langouste au El Dorado.

Trinidad est la ville un peu magique de Cuba, je vous invite à vous perdre dans les petites rues pavées.

Note : Nous voulions faire la randonnée de 2h au nord du Gran parque natural Topes de Collantes (à 50 km) de Trinidad, mais le prix en taxi pour y aller est bien trop élevé. Mon conseil serait donc de prendre 1 nuit au nord du parc pour pouvoir faire cette randonnée qui est une des meilleures de la région (avec baignade dans la cascade à la fin) mais difficilement accessible depuis Trinidad.

 

A ramener de Trinidad

  • Liqueur de canne à sucre (5 CUC)
  • Pot à canchanchara directement à la poterie Casa del Alfarero (4 à 5 CUC/pièce)

 

Jour 9

Santa Clara

Départ en bus à 6h45 pour Santa Clara, nous arrivons vers 10h30. Notre Airbnb est idéalement situé en plein centre de la ville pas très loin du Parque Leoncio Vidal.

Après manger, nous prenons un taxi-mobilette jusqu’à la place de la Révolution. Un mémorial en l’honneur du Che et également un musée avec des reliques ayant appartenues au Che (Vrai ou faux?).

Depuis le Parque Vidal, nous prenons la route à l’est jusqu’au belvédère Loma Del Capiro, puis nous redescendons jusqu’à la statue du Che Guevara portant un enfant, puis jusqu’au parc urbain en l’honneur de la bataille de Santa Clara, avec les répliques des wagons de train.

Note : nous avions prévu une randonnée dans la baies des cochons, vers la plage Giron, mais depuis Santa Clara le taxi coute 130 CUC  A/R.  Nous négocions donc avec le chauffeur de taxi un tout autre itinéraire pour le lendemain.

Le soir, nous assistons au fameux spectacle de Drag Queen au El Mejunje (début à 22h30). Vous ne serez pas déçus. Nous sympathisons avec des locaux et des étrangers de passage, qui nous amène dans un club sur un rooftop. Depuis la place Vidal, repérez cet immense hôtel vert, payez 2 cuc/personne à la réception pour accéder au dernier étage.

Santa Clara n’est pas une ville de grand interêt pour son architecture. Mais historiquement, elle représente une partie de l’histoire Cubaine. Et c’est une ville où les gens sont plus ouverts (culture LGBT).

Jour 10

Cienfuegos 

Départ en taxi pour la baie de Cienfuegos, vers la réserve de flamands roses, (10 CUC/personne).
Puis nous allons jusqu’au Jardin Botanique (2,50 CUC). Pour le déjeuner notre chauffeur nous amène au bout de Cienfugos, Punta Gorda. Ici c’est un peu le le Saint Tropez de Cuba avec ces complexes hôteliers de luxe.

Notre chauffeur nous échange des CUC contre des CUP, ce qui nous fait le prix du repas 3 fois moins cher que si nous avions payé en CUC.

Puis nous visitons Cienfuegos, petite ville balnéaire, sympathique avec une jolie histoire, faisable en quelques heures.
La course en taxi nous a couté 70 CUC total, le chauffeur nous a attendu à chaque étape, pour nous a ramener à Santa Clara. Nous négocions avec lui notre trajet du lendemain pour notre hôtel all inclusive à Cayo Guillermo.

 

Jour 11, 12

Cayo Guillermo

Nous partons tôt ce matin car il faut environ 4h pour rejoindre notre hôtel (nous avons négocié la course à 100 CUC total).

Nous suivons la route universitaire de Santa Clara, très réputé pour ses programmes en médecine (le Che a fait des études de médecine).

Nous arrivons ensuite par Remedios, joli petit village, connu par les locaux pour sa place et sa charmante église (pas encore très connu des touristes, les logements n’y sont pas très chers). Mais pas le temps de s’arrêter, nous avons trop hâte d’arriver à la plage.

Le banc d’ile qui s’étant de Cayo Coco à Cayo Guillermo est uniquement accessible pour les voyageurs ayant une réservation dans un des hôtels. D’ailleurs, il n’y a que des hôtels sur cette partie de l’ile, avec des plages paradisiaques certes, mais paie ta plage…

La plage de Cayo Guillermo est réputé pour sa beauté et ses clubs de kitesurf. Comptez 150 $ pour une initiation de 4h. Il faut environ 3/4 jours pour être à l’aise. Nous passons donc pour cette fois.

C’est parti pour 2 jours de farniente à la plage.

PS : Je déteste définitivement les all inclusive. Alors que le personnel était incroyablement gentil, les étrangers se comportaient comme des enfants, pas un sourire, pas un merci. Ils te doublent dans la file, se croient tout permis. Plus la musique à fond toute la journée à la piscine, et les activités mousses… non merci. 

 

Jour 13

La route du retour

Nous passons la matinée à la piscine avant de repartir pour la Havane (10h de route pour rejoindre la capitale), dans un vieux taxi. La route sera longue. Mais c’est sans compter sur les goûts musicaux improbables de notre chauffeur de taxi. Après avoir entendu de la musique commerciale en espagnole pendant tout notre séjour, nous passons la route au rythme des chansons des années 80-90′ anglophone et ultra cheesy ! Nous passons en mode karaoké immédiatement.

C’est déjà la fin malheureusement, nous repartons demain pour Paris.

Retrouvez toutes les photos sur Instagram !

Sauvegardez cet article sur Pinterest !

Pinterest (5)

En vert les choses que nous avons pu faire en 13 jours.
En bleu et orange, d’autres suggestions à prendre en compte en fonction de votre temps.

Vous aimez ce blog ? Aidez moi à le faire connaître !
Graine de pirate

Petite je rêvais d’être un pirate. Pas un pirate sanguinaire et avide de trésors, mais plutôt celui qui est aventurier, combatif et curieux. Je pars donc en expédition pour ma première aventure. Celle de la découverte de mon nouveau monde... Le Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *