Au dessus du Cercle Arctique

En Février, je suis partie en Norvège, à Tromsø très exactement. Dans le seul but de voir des aurores boréales. Et quelle chance nous avons eu ! Je vous raconte non ?

Le programme

Nous avions 5 jours sur place. Suffisamment pour visiter la ville et ses alentours, et faire quelques activités. Peut-être pas suffisamment pour voir des aurores boréales, mais nous avons été très très chanceux.

A faire absolument à Tromso

  • Visiter le centre Ville
  • Voir le coucher du soleil au Fjellheisen 230 NOK/personne
  • Réserver une expédition Aurores boréales avec Arctic Adventure – 1450 NOK/personne
  • Croisière dans les Fjords avec Polar Adventure – 1250 NOK/personne
  • Aller à la plage de neige à Folkeparken
  • Aller faire une cure thermale à Tromsøbadet  169-200 NOK/personne
  • Boire la bière la plus septentrionale au plus vieux pub de la ville le Ølhallen
  • Faire du patin de vitesse au Tromsdalen Idrettspark – 45 NOK/personne
  • Manger des meilleurs Kanelbulle chez Risø food & coffee shop

Je prends quoi dans ma valise cabine ?

  • 1 pantalon de randonnée, doublure polaire
  • 1 jean
  • 1 maillot de bain + serviette microfibre
  • 1 polaire zip devant avec poche intérieur
  • 1 pull chaud long
  • 1 pyjama chaud
  • 1 doudoune compacte
  • 1 legging long
  • 1 paire de collants chauds (laine)
  • 5 tshirts manches longues
    • 3 techniques thermiques
    • 2 classiques casual
  • 1 col roulé thermique
  • 1 pair de moufles /mitaines (+ sous gants si besoin)
  • Bonnet + écharpe
  • 1 sac à dos + 1 tote bag
  • 1 paire de chaussettes de ski épaisse
  • 3 paires de chaussettes laines/cashmere (plus fine mais chaude)
  • 1 paire de guêtre en laine
  • Chaussures de randonnées chaudes et adhérente (si besoin acheter des crampons sur place)

Bien à savoir

Si vous voulez gagnez du temps sur vos trajets, l’île n’est pas bien grande, mais tout faire à pied peut se révéler chronophage, et surtout avec -10°. Prenez le pass bus illimité 7 jours – Téléchargez l’application Troms Mobillett.

À l’aéroport, prendre la sortie vers le parking et le bus n°42 vers le centre ville.

Le soleil se couche tôt en février, vers 15h30.

Si vous partez en expédition aurores boréales : Prévoir un pisse debout pour les filles (avec des combi intégrales impossible de faire pipi accroupie).

Si vous faites des photos, ne vous chargez pas avec un trépied. Ils en prêtent. Au pire vous pourrez en louer à la boutique Tromsø Outdoor AS en centre ville.

Évitez de prendre le pont à pied. Neige + voitures = éclaboussures et bruits.

Vous pouvez louer des luges à Tromsø Outdoor AS et aller jusqu’au parc Charlottenlund Recreational Park (seul endroit où la luge est autorisée)

La monnaie est la couronne norvégienne, pour un calcul simple 11 NOK : 1 €.

La Norvège c’est chere. Attendez vous à payer 15€ votre bière.

Si vous aimez la musique vintage, vous serez servis. C’est comme si la Norvège était restée coincée dans les 80’. 🙂

Jour 1

Départ

Départ depuis CDG, avec un arrêt à Oslo. Le vent et le brouillard nous retiennent un peu trop longtemps sur le sol. Faut dire qu’on est un peu tout excité de commencer cette aventure.

On arrive à Tromsø vers 21h, il fait nuit noir et il neige.

 

Jour 2

Visite de Tromsø

Visite de la ville, au rythme nordique. Nous sommes vraiment pas loin du centre (15 min à pied). Et le sol est instable et glissant avec la neige qui est tombée toute la nuit.

Nous profitons donc de la journée, direction le Polaria (ce musée qui a l’air de s’effondrer), pour une petite promenade le long de la mer. Marchez jusqu’au ponton pour prendre de jolie photo de la rive en face avec la montagne et la cathédrale.

Nous visitons ensuite le centre ville, déambulons dans la ville, en 15-20 min vous serez de l’autre côté.
Il y a pas mal de petits magasins vintages, de cafés

Nous déjeunons à Agenturet Øl og Vinbar, puis nous partons en bus pour prendre le Cable Car et rejoindre le belvédère Fjellheisen pour le coucher du soleil. La vue est splendide, même avec les nuages si bas.

Le soir nous prenons un verre à Huken Pub.

Tromso -17022020-9978

 

Jour 3

Les Aurores Boréales

Il a neigé toute la nuit. Ce matin encore ciel gris. Difficile d’imaginer voir des aurores boréales dans ces conditions…
Direction le centre ville pour visiter Perspective Museum, un musée qui retrace un peu l’histoire de Tromsø et les gens célèbrent qui y ont vécu. Puis petit tour par la bibliothèque, avec sa grande façade vitrée, elle offre un point de vue confortable pour lire son livre au chaud.

15h, il fait presque nuit et le ciel est légèrement visible derrière les nuages. Nous rentrons pour manger et nous reposer avant de sortir pour notre expédition “Aurores Boréales” à 18h.

Nous avons réserver sur Getyourguide.com, et nous avons choisi une expérience de 7h avec peu de monde (15 personnes max.) ce qui permettra de se déplacer avec le minibus facilement. Les expériences avec beaucoup de monde, vous vous installez à un endroit et basta. Tant pis si le ciel est nuageux.
Nous avons également vérifié d’autres conditions : repas prévu sur place, équipements contre le froid…

L’agence s’appelle Arctic Adventure. Nous avons RDV au centre ville, pas très loin de la place centrale avec l’église.

Là , notre guide Jessica nous donnes 2-3 infos avant de nous équiper comme jamais. Combinaison intégrale, bottes imperméables, chaussettes en laine, moufles. La totale. On oublie pas cependant la théorie des couches : de mon côté j’ai un col roulé épais, 1 polaire, mon manteau – que j’enlève pour mettre ma combinaison, un legging, des chaussettes de ski bien épaisse et un pantalon doublure polaire).

La plupart des touristes réservent 2-3 soirs de suites ce genre d’expédition, pour être sûr de voir des aurores.

En février, il y a des aurores quasiment toutes les nuits, mais il faut plusieurs conditions réunis pour en voir :

  • Les chances sont plus fortes entre septembre et avril car la nuit est plus longue.
  • Le ciel est parfaitement dégagé. Il n’y a pas ou peu de nuages masquant la visibilité du ciel.
  • Vous êtes suffisamment loin des lumières de la ville et dans un endroit dépourvu de lumière. Vos yeux ont besoin de s’accoutumer à la pénombre.
  • L’activité solaire est idéale (pour ça téléchargez l’application Aurore):
    • L’indice KP, plus l’indice est élevé plus l’énergie solaire sera forte et plus vous aurez de chances de voir une aurore ! Plus vous êtes au sud, plus l’indice doit être élevé. Au dessus du cercle arctique, un indice de 3 est signe que vous pourriez avoir de la chance !
    • Le BZ est négatif, ce qui signifie que les cônes polaires sont orientés vers le soleil et que particules solaires entrent dans la magnétosphère.
    • La vitesse du vent solaire, plus la vitesse de ces vents solaires est élevée et plus ceux-ci vont frapper la magnétosphère avec intensité et donc augmenter les chances de provoquer des aurores boréales intenses.

Notre guide nous tease :

les conditions ce soir sont idéales, je vous promets qu’on verra des aurores.

L’excitation est là !

Nous montons dans le minibus. Premier stop. On nous montre notre première aurore. Une fine trainée blanche, presque transparente. Si on ne m’avait pas dit, j’aurai pensé à un nuage plutôt qu’une aurore :(. Mais après une longue pose photo, la trainée est bien verte !

Les nuages se rapprochent, nous reprenons le bus vers le sud. Nous nous installons définitivement, sur l’île de Vikran. Nos yeux s’habituent au noir. Nous commençons à apercevoir ces fines trainées vertes, très claires dans le ciel.

Nous sortons nos appareils photos reflex. Il vous faut absolument un trépied, un objectif avec une grande ouverture et si possible un grand angle. Le mien étant un premier prix, mes photos ne sont pas ouf du tout.

Les règles sont simples :

  • Faire la mise au point sur l’infini,
  • Mettre un temps de pose long (entre 3 à 20 sec. – à vous de tester)
  • Réglez votre ouverture au maximum, réglez vos ISO avec un valeur assez élevé (à vous de régler en fonction de la qualité de votre appareil)
  • Programmez un retardateur ou utilisez une télécommande pour éviter toute vibration de l’appareil au moment de la prise.

C’est seulement à la découverte des photos que nous réalisons l’intensité des aurores dans le ciel. A l’oeil nu, nous voyons seulement de larges trainées vertes claires. Sur les photos les aurores prennent une tout autre intensité, vertes intenses, parfois violettes.

Le spectacle dure de 20h à 23h. Et se classe dans le top 3 de la saison d’après notre guide. Dans le ciel nous observons les aurores onduler, changer de direction, de forme, s’étirer, scintiller, dancer. Impossible de décrire ce que nous voyons, le mouvement est difficilement transcriptible sur une photo.
Allongés sur notre peau de renne, mangeant des chamallows grillés, on ne pouvait espérer avoir autant de chances vu les conditions météo des jours précédents.

23h, les aurores ont décidé de faire un break pour la nuit. C’est l’heure de rentrer.

Photo par Florent -

Photo par Florent – Canon eos 800d – sigma 18-35mm f’1.8

 

Jour 4

Activités d’hiver

Après une nuit calme et des étoiles dans les yeux, c’est la tempête de neige ce matin. Nous partons vers le sud de l’Île pour faire quelques photos sur la plage. Prenez le bus jusqu’à Folkeparken. Les nuages cachent les montagnes sur l’autre rive. Dommage. Mais c’est quand même sympa.

Photo par Florent

Photo par Florent

Nous reprenons le bus vers le centre ville pour un hot-dog (veggie ou viande de renne) au coin du feu sur la place de “l’Arctic Hunter”. Puis dessert au Kaffebøna. Personnellement, je préfère les roulés à la cannelle briochés (pas feuilletés) qui sont plus moelleux et moins secs. Si vous êtes comme moi alors optez pour une autre option dans ce café.

Nous reprenons le bus, direction Tromsøbadet : la piscine municipale (17€/personne). Mais clairement un bon plan. Ici c’est un autre niveau, le sol pour se changer est sec (pas de chaussettes mouillées donc), les casiers sont équipés de la dernière technologie, simple et efficace. 2 toboggans, 1 hammam, 1 sauna, 1 bain à 37°,1 bain à 10° (honnêtement on a pas su la température, mais je peux dire que ça piquait de ouf) 2 jacuzzis intérieurs, et 1 jacuzzi extérieur avec vu sur la montagne, une piscine pour nager, une piscine à vague. C’est un bon moment de détente.

Direction ensuite la piste de patin à glace Tromsdalen Idrettspark. Un gigantesque cercle de glace en extérieur. Vous n’aurez qu’à payer la location des patins et casque *fortement conseillé* (5€/personne) puisque le club de sport s’occupe de l’entretien de la patinoire. Au choix, patin de vitesse ou de hockey.

Retour au centre ville, directement le BlaRock (un pub rock évidemment). Là nous croisons la route de Karl. Un Norvégien un peu bourré qui ignore ses potes pour parler français avec nous.

 

 

Jour 5

Croisière

Départ à 9h30 pour notre croisière dans les Fjords. Nous montons à bord d’un petit bateau (15 personnes) avec notre équipage un peu lunaire (la chef cuisinière -fait probablement du Stand-up comédie le soir-, le capitaine – fait des excès de vitesse pour arroser les gens sur le pont- et son matelot de 2 mètres).

Sur le pont, il fait froid, le vent nous glace les os, la mer est agitée. Vers midi, nous nous arrêtons au bord de la glace qui s’est formée dans le creux du Fjord, nous observons les aigles et mangeons notre soupe de poissons. Activité pêche ensuite. Et retour en ville vers 15h.

Tromso -20022020-9900

C’est l’heure du shopping et d’un roulé à la cannelle brioché (les meilleurs!!) au Risø Caffe.

Le soir nous dinons chez Emma (un restaurant sur la place centrale). Coup de coeur pour les desserts particulièrement originaux.

 

Pinterest pin

 

Voilà c’est déjà la fin de notre séjour.
Merci Florent, Pierre et Chantal d’avoir rendu ce moments magique.

 

Vous aimez ce blog ? Aidez moi à le faire connaître !
Graine de pirate

Petite je rêvais d’être un pirate. Pas un pirate sanguinaire et avide de trésors, mais plutôt celui qui est aventurier, combatif et curieux. Je pars donc en expédition pour ma première aventure. Celle de la découverte de mon nouveau monde... Le Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *